• Notre histoire

    Il y a peu j'ai apporté mon témoignage sur un site internet donc j'ai fait un résumé de notre histoire complète, je la remets ici en copier-coller :

     

    Notre histoire :

     

    Tout commence en septembre 2005 : nous nous rencontrons via un célèbre site de rencontre sur le net. Tout se passe bien entre nous... Nous sommes séparés l'un de l'autre de 80 km, c'est pas tous les jours facile puisque nous nous voyons seulement le week-end ; zhom est agriculteur et moi je bosse dans une école comme AVS.

    Les années passent et en avril 2009, nous nous marions. Notre maison est en construction, c'est zhom qui fait tout de A à Z donc ça prend un peu de temps. Nous partons en voyage de noces juste après notre mariage et décidons alors de mettre un bébé en route ! Nous n'habitons toujours pas ensemble et on se dit que ça viendra quand ça viendra... Un bébé ça ne se fait pas comme ça après tout et sachant que j'ai des cycles irréguliers ; ça risque de prendre du temps... ! !

    Août 2009 : nous habitons enfin dans notre maison ! !

    Janvier 2010, on en est alors à 9 mois d'essais... mes règles ne viennent pas, le cycle est long mais bon... de l'espoir ? Je fais un test et il est négatif...

    Je contacte ma gygy de ville qui me met alors sous duphaston pour plusieurs cycles. Mes règles arrivent à chaque fois quelques jours après l'arrêt de celui-ci...

    Je la recontacte en avril 2010 car malgré la prise de duphaston mes règles ne viennent pas et toujours pas de bébé en vue... Elle commence par me faire une écho et prise de sang hormonale, tout est ok à part surement un syndrome des ovaires polykystiques.

    En même temps, elle me dit qu'il faudrait faire faire à monsieur un spermogramme en me précisant que souvent, les messieurs n'aiment pas trop ça et que ça peut prendre du temps avant qu'il se décide.

    Je me souviens avoir laissé l'ordonnance sur le buffet et un jour il y est allé... Les résultats sont arrivés très rapidement par courrier. Bizarre ! J'avais lu sur les forums que ça prenait plusieurs jours avant d'avoir les résultats... J'ai vite compris pourquoi... Zéro zozo trouvé ! ! Comment une chose pareille était possible ? Mon chéri était en bonne santé, rien d'anormal chez lui ? Une erreur ?

    Zhom a alors vite contacté ma gygy au tel pour avoir des explications... Elle nous a reçus en nous expliquant qu'elle ne pouvait pas faire plus pour nous et nous a dirigés vers le centre PMA dont elle dépendait...

    Se sont alors enchaînés les examens pour nous deux : hystéro pour moi, spermogramme à nouveau pour l'homme, prise de sang hormonale... et le caryotype ! !

    Le second spermo a confirmé l'azoospermie et le caryotype a révélé un problème : une délétion du chromosome Y sur la zone A donc direction la généticienne pour comprendre tout ça.

    C'est chez elle que j'ai compris que j'avais nous n'aurions d'enfants de nous deux, des enfants issus de notre union, de notre amour. La nuit suivante, j'en ai pleuré ; qu'allions nous faire ?

     

    Il ne restait alors que 2 solutions possibles : passer par le don ou l'adoption. Je savais via les forums que tout était très long et la semaine suivante j'ai téléphoné au conseil général pour des infos sur l'adoption ; nous nous sommes rendus à la réunion de présentation le mois suivant et en même temps, j'avais appelé le Cecos pour un rendez-vous pour s'inscrire pour passer par le don.

    Après nous être renseignés et avoir pas mal discutés tous les deux, on a envisagé le don comme une évidence.

    Nous étions alors en octobre 2010 et le combat était loin d'être fini !

    En janvier 2012, j'ai pu faire ma 1ère IAD... et j'en ai enchainé 6 en tout qui se sont toutes soldées par des échecs... En même temps, le moral n'était pas top mais bon, nouvel essai nouvel espoir.

    Septembre 2013, je tente une 1ère FIV-ICSI, 20 ovocytes récoltés ; je suis à la limite de l'hyperstim mais nous avons 5 blasto au total ; l'espoir est là... on y croit ! !

    On me transfère alors un blasto, nous apprenons 15 jours plus tard que c'est positif avec un joli taux, on reste sur nos gardes mais on est heureux ! ! Enfin ça a marché ! Première écho au centre PMA et là, notre gygy nous annonce qu'il y en a deux et que ces grossesses là ne vont malheureusement jamais loin... Je passerai tous les détails ici mais à 11 SA, j'ai du subir une aspiration -curetage. Descente aux enfers pour moi, je me suis jamais sentie aussi mal !

    En mars 2014, on tente un transfert d'embryon congelé, c'est à nouveau positif mais cette fois, on reste prudent... Finalement, à 4 SG, je ferai à nouveau une fausse couche ! Cette seconde fausse couche a été moins dure à vivre mais ça laisse toujours des séquelles surtout qu'entre temps je vais voir partir mon papa puis ma maman... Ils n'auront pas le bonheur d'être grands-parents.

    J'ai retenté ensuite à nouveau 2 TEC mais qui se sont révélés négatifs ; d'un coté, autant que ce soit négatif de suite, vivre une fausse couche c'est vraiment ce qu'il y a de plus dur !

    Prochaine tentative en février 2015... Gardons espoir... ! ! Rien est terminé ! !

     

     


  • Commentaires

    1
    Soph79
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 18:46

    Quel parcours... On croise les doigts pour ce nouvel essai de février. Bises.

    2
    Mercredi 4 Février 2015 à 09:44

    je pense bien fort a toi ma belle, ton parcours m'émue toujours autant, je pense très fort pour toi, je t embrasse fort et prend bien soin de toi avec tout ça, gros bisous

    3
    Bridj33
    Vendredi 6 Février 2015 à 12:06

    Un parcours très compliqué, mais gardez espoir ton homme et toi!!!

    Je vous souhaite un ++++++++++ ce mois-ci!!! :-)

    4
    carine
    Jeudi 12 Février 2015 à 19:06

    et va, je conaissait ton parcours, mais me voila en  pleure devant ton post....a me rappel bien trop de chose......couargen tu merite tellement d'etre maman !!!  je suis sur que ça va marcher.......

    5
    Jeudi 12 Février 2015 à 19:31

    merci à vous toutes-tous... pour le soutien...

    ah ben c'était pas fait pour faire pleurer ma tite Carine...

    6
    julien l'hypocondria
    Lundi 16 Février 2015 à 22:21

    Courage, courage, courage, courage, courage .... ne baisse jamais les bras !!!!!!!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :